La rentrée du Groupe SPRINT

rentree-sprinteurs

En ce dimanche de fin de vacances, le groupe sprint est allé rendre visite à ses voisins allemands du côté de Sarrebruck pour un meeting désormais traditionnel. Dans une belle salle et avec un beau plateau, le groupe était représenté par Mehdi TANO, Lucile SUBLON, Lionnel ROSE et Jacques EHRMANN … accompagné par Delphine POUILLOT sur 1500m.

Après des petits soucis sur la route, les séries du 60m notamment de Lucile, notre vaillante vétérane et de Jacques ont été réalisés avec un échauffement d’une quinzaine de minutes … autant dire que le mot d’ordre était de préserver le corps et de ne pas se blesser. Pour les autres, après une mise en bouche en série, les finales s’avèrent plus concluantes !
Au niveau des chronos, Mehdi réalise un 7’’09 relativement décevant, Lionnel, nouvel arrivant de l’ASS bat son record avec un encourageant 7’’26. Nul doute que ces deux-là auront à cœur de mieux faire encore le week-end prochain lors des régionaux à Metz. Notons tout de même la belle perf d’un concurrent allemand en 6’’86 … beau plateau qu’on vous a dit.

arrivee-60m-salle

Après cette mise en bouche, place au 1500m féminin au cours duquel Delphine, après un départ que nous qualifierons de mouvementé, se replace petit à petit dans la foulée de la 1e pour venir battre elle aussi son record en salle en 4’44’’92 malgré une fin de course encore bien difficile. Encourageant pour la suite aux dires de son papa de coach !

Enfin, en clôture du programme, le 200m !
Lucile ouvrait le bal avec un départ … non pas de départ en fait ! Pour enfin lancer sa course dans le 2e virage et terminer sur une note positive en 29’’51. Elle qui est encore en période de travail en vue des championnats de France dans un mois, et elle sera en forme !

Ensuite, Lionnel étrenna sa nouvelle combinaison bleue sur le tour de piste, alors qu’il croyait à un faux départ (il stoppa sa course après 10m), il se relança pour finir avec un nouveau record de 23’’82 qui n’attend qu’à être battu la semaine prochaine.

Jacques, après un bon départ rencontra son ami (ou ennemi ?) acide lactique au détour du second virage et eut bien du mal à finir … en 23’’10 tout proche de son record. Encourageant pour une rentrée une nouvelle fois.

jacques-erhmann

Enfin, Mehdi, relégué au difficile couloir 2 et avec notre ami allemand au départ supersonique, nous rassura avec une belle course en 22’’34 après avoir eu du mal à assumer son virage serré ! Nul doute qu’il attend la distance au tournant la semaine prochaine (record en vue ?)

Voila … une belle rentrée pour tout ce petit monde !
En attendant de voir encore plus de maillots bleus briller la semaine prochaine à Metz.