Où courir à Strasbourg ?

Alors, voici le retour du soleil, bientôt l’été et il s’agit de retrouver la forme après un hiver rude. Vous cherchez où courir à Strasbourg? La solution, c’est la course, pas chère et pratique.

Parce que oui des sports y en a, mais rares sont les sports qui vous laissent autant de liberté que la course. Le jour, l’horaire, le lieu, … Le Strasbourg Agglomération Athlétisme vous propose quelques idées pour vous faire plaisir sur des sentiers que nous avons tester pour vous.

Courir à Strasbourg, nos conseils !!

Les parcs

Les parcs sont souvent le premier réflexe des coureurs. De la verdure pour une bonne bouffer d’oxygène en plein ville, des sols en terre cléments pour vos genoux, pas de voitures qui coupent le rythme, un proximité et gagne de temps, etc.

  • L’Orangerie

C’est le parc le plus fréquenté par les « runneurs » strasbourgeois. Un sol souple, une boucle de 2,2 km qui convient aux débutants  comme aux plus confirmés, avec une petite butte près des aires de jeux, et de larges allées permettent de se croiser facilement, même les jours de grande affluence.

courir à Strasbourg

  • La citadelle

Assez petit, le tour du parc (un kilomètre) sur un sol à moitié terreux, moitié bétonné. Un des avantages du parc réside dans ses structures sportives en libre-service pour y faire de la musculation. Vous y trouverez aussi un mini terrain de foot et du basket en plein air.

  • Le jardin des Deux-Rives

Dans un cadre idyllique un kilomètre de longueur côté français et 1,4 km côté allemand. L’avantage est de parcourir deux pays durant le même footing.

Les forêts

Encore plus grand que des parcs, les forêts permettent de courir dans un cadre naturel sans tourner en rond. L’agglomération strasbourgeoise en connait deux, une au nord, l’autre au sud.

  • Dans la forêt de la Robertsau

La forêt de la Robertsau proche du parc du Pourtalès. Une grande piste bétonnée la traverse de part en part jusqu’à la Wantzenau. Pour votre voiture aucune inquiétude la foret possède un grand parking gratuit.

foret de la roberstau

  • La forêt du Neuhof

 

La forêt du Neuhof possède davantage de chemins en terre, ainsi qu’une grande variété d’itinéraires de différentes tailles.

Un groupe de runner du S2A à la fôret du Nehouf

Au centre-ville

Courir à Strasbourg en plein centre ville? Les rues du centre ville de Strasbourg ne se prêtent pas trop à la pratique de la course à pied. Nous vous conseillons le parcours le long des quais. La ville de Strasbourg a mit en place des parcours pour courir ou marcher sans avoir a quitter la ville vitaboucle.

Les stades

Les stades ouverts au public permettent d’y courir tranquillement tout en connaissant la distance exacte. Certains clubs d’athlétisme y proposent des séances de « fractionné » ( La meilleure manière de progresser, à tout niveau), c’est-à-dire d’enchaîner des séries à allure soutenue. Une licence annuelle coûte une 130 à 150 euros, un faible coût en vu des services proposés (coaching personnalisé, infrastructures, …).

  • La distance d’un tour de piste est connue (400m).  Une séance sur piste permet donc de travailler le chrono et d’établir des références personnelles sur une distance fixe, et de préparer de façon optimum votre objectif.
  • Cela peut donc provoquer des périostites ou tendinites à la longue.
  • Sans l’intérêt du chrono, courir sur une piste devient vite lassant.

Oú courir à Strasbourg

Stades ouverts au public à Strasbourg : Le stade de hautepierre, le stade de Lingolsheim, le stade du SUC, le stade de l’Ill, le stade de l’Aar, le stade de la Rotonde…

Afin de bien profiter des bienfaits de la course à pied voici quelques conseils pratiques :

Évitez ces 3 erreurs classiques du coureur débutant :

1) Manque de variation dans les entraînements

Toujours courir la même distance à la même vitesse est l’erreur la plus fréquente. Vous aurez des résultats au début mais vous allez stagner rapidement, et vous en perdrez votre motivation. Nous vous conseillons 3 types de séances pour casser cette routine :

  • la longue sortie, de 45 minutes à 2h.
  • les intervalles courts (plutôt rapides) de 10 secondes à 5 minutes,
  • les intervalles moyens (allure de compétition) de 5minutes à 20 minutes.
2) Constance et régularité

La pratique de course à pied doit faire partie de votre planning et forcement changer vos habitudes journalières. Sans une planification vous ne pourrez pas être régulier, et donc moins constant. La régularité  est la clé de la réussite !! Votre motivation en dépend.

3) l’entrainement donnera ses fruits au plus patient

Certe, les premières semaines on peut ressentir une évolution fulgurante, et on aimerais bien se tester sur une course. Notre organisme n’est pas une machine, il faut du temps à l’organisme avant d’assimiler les différentes séances qu’il a pu subir. Si on force, alors on cours le risque de la blessure et donc de freiner le cycle de progression. Commencer par des courses de 5 à 10 km si vous avez pour objectif un semi-Marathon. Prévoyez un minima de 14 à 20 semaines de préparation. Afin de courir un semi-Marathon ou un Marathon dans les meilleurs conditions il vous faudra acquérir les bases fondamentales de la course à pied, qui prennent des années à developper.

une bonne hydratation contre les courbature pour les coureur et sportifs débutant

  • Bien s’équiper : chaussure de running adaptée, à son mode de course, et au terrain.
  • S’hydrater souvent.
  • S’écouter : écouter son cœur, son ressenti tout au long de la course. Notre organisme possède des bons mécanismes pour réguler l’effort, faites-lui confiance. N’hésitez pas à vous munir d’un cardiofréquencemètre pour mieux contrôler votre effort.
  • Se lancer un objectif réalisable : n’y est pas peur de faire 20 minutes pour bien débuter.
  • S’alimenter de façon équilibrée. 
  • S’échauffer et s’étirer.

Bon entraînement ! Et n’hésitez pas à solliciter nos entraineurs pour vous accompagner au mieux dans la préparation de vos différents objectifs.

 

Où courir à Strasbourg, par Ahmed Arejdal