En passant par Karlsruhe

Que ce soit pour finaliser la préparation pour les championnats de France, ou tout simplement pour profiter d’excellentes conditions de courses, des athlètes de l’ASPTT se sont déplacés à Karlsruhe ce mercredi 1er février.

De plus en plus vite

Charline FRITSCH a été la première à s’élancer sur la piste bleue, réalisant 8’’10 en série, puis … réalisant une superbe finale … elle aura su se dépasser pour passer sous la barre des 8, 7’’97 exactement. Nous attendons maintenant de savoir si cette performance suffira pour lui permettre de participer à ses premiers championnats de France en salle, mais ce qui est sur c’est que nous pourrons compter sur elle cet été. Pour continuer dans sa lancée, elle va également abaisser son record du 200 en l’amenant à 27’’17.
Autre féminine engagée, Aurélie MILSECK a commencé par égalé son record durant les séries du 60m, avant de le battre en finale pour terminer en 8’’37. Une heure plus tard sur le 200m, c’est en 27’’17 qu’elle va clore sa saison hivernale, des temps permettant d’espérer de belles choses pour la saison estivale, notamment sur 400m.

Les TANO mettent le turbo

Suite à des temps moyens sur le 60m, les TANO auront réalisé chacun une belle performance sur 200m, les deux étant dans la même course. Au couloir 6, Mehdi aura su lancer sa course pour battre son record, quelques jours après Metz en l’amenant à 21’’90. Il aura cependant été devancé par Iliès, parti au couloir 4, avec un temps de 21’’88 à 2 petits centièmes de son record. Les jumeaux sont en forme, c’est une certitude, et nous espérons de belles performances lors des championnats de France ce week-end à Lyon.
Concernant Olivier BOUSSONG, ses performances ont été relativement moyennes par rapport à ses temps de référence. Nous lui souhaitons tout de même une sélection en équipe du Luxembourg. Sans aucun doute, sans problème au départ, nous sommes convaincus qu’il est capable de réaliser de belles performances. Autre athlète engagé, Chek TOURE participait à sa première compétition de la saison sur 60m en réalisant 7’’10.
Sur 800m, Delphine POUILLOT repartira un peu déçue de sa course (2’22), cependant elle aura su accélérer au bon moment pour s’imposer, une tactique de course pouvant lui permettre de jouer sa carte lors des championnats de France cadets-juniors à Nantes.
Nous noterons également la présence de trois athlètes de Vendenheim sur 60m, accompagné par leur entraineur Bernard MEYER.
                                                                                                                                             MILSECK Aurélie